Qui est la G Eden Family ?

Hello les Angels, vous êtes de plus en plus nombreux à venir à nos rendez-vous les Jeudi afin de découvrir un nouvel article. J’ai décidé de faire un article présentation pour ceux qui souhaite en savoir plus sur notre histoire.
J’ai fais le choix de ne pas faire de page à propos, car notre vie évolue de jour en jours, et que je me présente beaucoup sur les réseaux sociaux, d’où la plupart de vous m’ont découvert. Si vous vous demandez qui est la G Eden Family, et comment m’est venu l’idée d’écrire un blog, c’est ici que vous aurez vos réponse !

Pourquoi la G Eden Family ?

​La G Eden Family est tout simplement le nom que je donne à mon projet de vie. G comme Guérir, Eden pour paradis, car ma vie s’est transformée et continue de jour en jour à s’embellir depuis que je me suis lancé dans mes projets d’écritures. Family pour la notion de partage qu’invoque ce mot.
J’aime​ beaucoup cette phrase : Le lien qui t’unit à ta vraie famille n’est pas le lien du sang, mais celui du respect et de la joie, dans la vie de chacun de ses membres. J’ai appris en grandissant que c’est moi qui devrait faire le tri, ce mot m’invoque également mon compagnon, celui qui a débarqué dans ma vie et qui l’a bouleversé de la plus belle des manières. Notre histoire semble s’imbriquer avec ce nom de foyer qu’est la G Eden Family.

Ecrire pour guérir

Lorsque j’ai rencontrée mon compagnon, début 2019, je luttais entre mes envies suicidaires et mon envie de repartir en France. Il a eu un véritable coup de foudre pour moi, de mon côté, j’y suis allée un peu à reculons. Pourtant aujourd’hui, je ne saurais me réveiller ailleurs que dans ses bras ! C’est après quelques semaines de​ réflexion que je l’ai finalement laissé entrer dans ma vie, et je suis resté en Martinique. J’ai beaucoup lutter contre ma dépression les premiers mois, je voulais m’en sortir sans lui.
Nous venions de nous mettre en couple, je ne voulais p​as l’embêté avec mes problèmes, du moins, j’étais sûre​ que ça l’embêterait. Mais tout cela m’a rattrapé très vite, en quelques semaines j’a vue ma vie flanchée du mauvais côté.
​Nous avons commencés à avoir de grosses disputes, nous avons essayer d’en parler ensemble, mais ça ne suffisait pas. Avant que notre couple ne commence à se déchirer, Mr G m’av​ait promis une chose, qu’il ne m’abandonnerait jamais.
Il m’avait promis que tout irait bien et que je guérirais, c’est à ce moment là qu’il m’avait fait sa demande. Mais au fil des jours, je me sentais perdre pieds, et j’avais de plus en plus peu​r de le perdre, malgré sa promesse. Quelques mois après avoir quitté mon CDI de Barmaid, je me suis fait hospitalisée volontairement quelques jours en unité anxiété et dépression. J’avais ressentie ce besoin de m’isoler du monde, je sentais que je ne contrôlais plus rien, j’allais passer à l’acte, il fallait que l’on m’enferme avant qu’il ne soit trop tard.
​C’est entre les quatre murs de cet hôpital que j’ai vraiment réalisé dans quel monde je vivais. J’étais toute seule, je n’avais que deux amis et un fiancé. Je m’étais coupé du monde, réfugié dans l’écriture, ma deuxième passion.
photo by unsplash
​Lors de cette hospitalisation, j’étais déjà en train d’écrire mon troisième livre, et j’étais déjà bien avancé. Mon livre raconte les grandes lignes de mon histoire à travers une jeune fille nommé Elsa, qui vit à quelques événements près, plus de vingt ans de ma vie. Le jour où mon fiancé est venu me voir à l’hôpital, j’ai compris que peu importe la profondeur de mon mal-être, de la plaie, peu importe le temps que ça prendrait pour que je guérisse de cette dépression, il serait là avec moi.
A ce moment là, mon histoire a pris une toute autre tournure, ce n’était plus Elsa se bat toute sa vie contre la dépression, elle est devenu l’histoire d’amour d’Elsa & Eden. Ma façon d’écrire a changer, l’histoire est passée d’un livre rempli de tristesse, de malheur, à un livre d’amour rempli d’espoir. C’est alors qu’est née cette envie d’écrire pour guérir, je le dis souvent : écrire c’est mon antidépresseur.
L’idée d’écrire un blog trottait dans ma tête depuis quelques années déjà. En 2011, j’avais créer un blog photo que j’avais finalement abandonné quelques années plus tard lors de mes études supérieures. Mais l’envie était encore là, comme la sensation d’une tâche non-achevé, ou d’un rêve non-réalisé. J’étais souvent inspirée par des blogueuses comme Janene Crossley, des Etats-Unis, qui à un blog où elle raconte son quotidien de femme et de maman de quatre enfants. ​
​L’idée mûrissait de jour en jour en moi, jusqu’au jour où j’ai décidé de sauté le pas, et voilà, le 1er Août 2019, je publiais mon tout premier article sur mon blog. J’ai décidée de créer un blog sans thématique précise, mon slogan est : « Je blogue sur tout car la vie est faite de tout ».
J’aime écrire, partager mes pensés, mes aventures, mes joies, mes questionnements, mes découvertes en culinaire et bien d’autres choses. C’est pour cela que j’ai souhaité un blog lifestyle qui parle de tous qui se rapporte à la vie tout simplement. Depuis quelques mois, je suis dans une démarche minimaliste et zéro déchet, je vais d’ailleurs vous en parler de plus en plus.

Quelques mois plus tard, je terminais d’écrire mon livre Entre mes murs, sa sortie était prévu pour le mois d’avril. Je vous invite à lire l’article Pourquoi je ne vais pas publier mon livre ? dans lequel j’explique la raison de l’annulation de sa publication. Ce projet extraordinaire à pris fin au mois de Mars pour laisser place à de nouveaux.

J’espère que cet article vous a plus et vous continuerez de nous suivre sur notre Instagram et de nous soutenir dans cet magnifique aventure à travers vos nombreux messages et commentaire ! N’hésitez pas à nous contactez !

2 réponses à “Qui est la G Eden Family ?”

  1. Avatar de Gina
    Gina

    C’est cool d’en avoir fait un article, j’aime beaucoup l’histoire de ton blog. C’est un très beau projet et je suis contente d’y participer depuis quelques mois déjà

  2. Avatar de Al
    Al

    Cette photo 😔 dommage que vous n’êtes plus ensemble

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *