Le Zoo de la Martinique

Hello les Angels, aujourd’hui je vous propose un article spécial activité. Comme vous le savez Mr et G et moi, nous aimons la nature et tous qui s’y rapporte et cette semaine nous sommes allés au Zoo de la Martinique. Je ne savais pas trop comment rédiger ce premier article activité, alors j’irais au feeling. C’est parti pour le récap de notre journée entre animaux et jardins, direction la ville du Carbet !

L’Habitation de l’Anse Latouche

​C’est à travers les ruine​s d’une des plus ancienne habitation d​e la Martinique que se situe le Zoo. Autrefois l’Habitatio​n Latouche​ était ​une maison de style coloniale sur deux niveaux, elle daterait de 1720. L’habitation se trouve au Carbet.
​Elle aurait appartenue à G​yillaume Dorange, sa fille Marie-Madeleine Dorange devint l’épouse de François-Samuel Levassor, sieur de Latouche , en 1667, qui donna son nom à la rivière et à l’habitation.

L’habitation passera ensuite entre les mains de plusieurs propriétaires avant 1889, où les frères Ambaud installent une distillerie et produisent du rhum. La production cessera en 1940. L’habitation sera finalement vendue à la famille Marie qui périt en 1902 lors de l’éruption de la Montagne Pelée.

​Même si elle est aujourd’hui un parc zoologique, on peut compter parmi ses vestiges :
  • une indigoterie
  • une manioquerie
  • une poterie
  • un moulin
  • une forge
  • une coulisse à canne à sucre
  • une digue
  • un aqueduc

 

Circuit pédagogique

Au milieu de ses vestiges, un circuit pédagogique nous entraîne sur les traces de l’histoire, et des animaux venus des 4 coins du globe. Iguanes, puma, tortues, paon, chauve-sourie… il y en a pour tout les goût. Avec des petit panneau informatif sur l’histoire et les nombreux espèces d’animaux présents sur le site, parcourez les ponts suspendus, les serres tropicales ect. La visite débute par un premier panneau informatif concernant les lieux, soit l’Anse Latouche. On croise le chemin d’une première espèce de singe, accompagné d’un dindon.

Après un petit arrêt devant une espèce de singe très agile et drôle niché sur un petit îlot au milieu d’une marre bondé de poissons, nous voilà sur le premier pont suspendus du Zoo de la Martinique. Petite information, une fois ce pont traversé, nous nous trouvons plus sur la commune du Carbet mais sur celle de Saint-Pierre ! La rivière est en effet la « frontière » entres ces deux villes voisines.

Nous avons alors un grand panneau informatif sur les animaux  d’Amérique ainsi que sur le racoon (raton laveur) dont on fait connaissance quelques mètre plus loin. Il est possible de les nourrir avec des croquettes (à l’achat à l’entrée à 50 cts selon la période où vous visitez le zoo).

Puis nous continuons notre visite en observant la verdure autour de nous, pour arriver devant le couple de Ara bleu nous passons ensuite devant les ruines de l’ancien hôpital sur notre gauche, et le grand jardin en contre-bas sur notre droite avec les cactus  et palmier. Vient alors une nouvelles espèce de singe au visage rouge, puis après quelques mètres de marche nous traverseront un autre pont suspendus qui nous ramera donc dans la commune du Carbet.

Nous passons ensuite devant quelques vestiges de l’indigoterie avec un panneau informatif. Puis à travers des bâtiments en ruines parsemés de cactus tels un paysage désertique, on découvre alors la tortue étoilée, l’iguane et la manioquerie.

Au fur et à mesure de la visite, nous nous sommes plongé dans l’histoire de cette ancienne habitation, notamment en croisant la coulisse à canne à sucre, témoignant de l’industrialisation et la fabrication du rhum. La serre aux papillons nous plonge dans un petit jardin au milieu des vols de ces jolies insectes qui peuvent parfois effrayer certains.

Après avoir observer les petits Tamarins a mains rousses, une petite marche aux milieux de la verdures tout en profitant du bruits de l’eaux ruisselant de la rivière qui passe à quelques mètres de nous nous mènes à la Roue à Aube puis au mammifère tant attendue, je vous l’avoue ! Jaguar, Jaguar Noir, Cougar, Puma s’enchaînent sous deux abris consécutives.

Nous arrivons dans un grand parc clos où se trouve le Nandou, passons devant les Capucin Blanc et Brun avec un grand panneau informatif très bien penser ! Je vous laisse le découvrir un  peu plus bas.  On croise également le Ara Rouge et le Grand Tamanoir, qui fait penser à un fourmilier. Les poissons également sont de la partie avec le Saint-Pierre Pays (Tilapia Rouge).

A travers les couleurs vifs des fleurs du grand jardins, nous croiserons les Caïmans à lunettes, une vue sur l’ensemble (cette fois-ci) de l’indigoterie, puis sur le système hydraulique de l’habitation. Nous croiserons également des Tortue de Floride avant de se diriger vers la serre Tropicale.

Vous pourrez également profité d’un exposé sur la piraterie et la flibusterie en Martinique, avec des objets anciens exposé en vitrine, et de véritable pirate en taille humaine, idéale pour les photos !

Tarifs

Nous avons payer 16€ l’entré, sachez que vous avez le pass 1 an qui vous donne l’accès illimité au parc durant une année pour quelques euros de plus. Pensez également au pass famille 1 adulte + 2 enfants ou 2 adultes + 2 enfants ou encore le pass 2 en 1 : Zoo de la Martinique + Jardin de Balata pour 28€50. Ce sont des bons plans à saisir sans hésiter.

Mes impressions

Nous avons passez un excellent moment, l’Habitation Latouche est un lieu calme et reposant, chargé d’histoire. Nous avons tous les deux opter pour le pass 1 an, heureusement, car le jour de notre visite le petit jaguar né l’année dernière, n’a pas pointé le bout de son nez. Nous pourrons donc revenir l’admiré un autre jour, sans payer une seconde fois.

Nous espérons que cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous dire en commentaire si vous êtes déjà aller au Zoo de la Martinique ! Quel espèce préférez-vous voir dans les Zoos ? Nous ont admirent les ours polaires, malheureusement ça ne sera pas pour toute de suite en Martinique (lol) !

4 réponses à “Le Zoo de la Martinique”

  1. Avatar de Sydney
    Sydney

    Great blog, thank you for the translate in English. I follow you on Instagram 💜

    1. Avatar de G Eden Family
      G Eden Family

      Thank you very much Sydney for your comment 🥰

  2. Avatar de Gina
    Gina

    Je ne connais pas la Martinique mais ça donne envie toutes ces couleurs !

    1. Avatar de G Eden Family
      G Eden Family

      Contente que ça te plaise, c’est effectivement très fleuries là-bas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *